Typographie :

Historique, règles, informations pratiques et lexique.

 

Pourquoi cette rubrique ?

La mise en page est un métier (voire un art).
Que ce soit pour une affiche, un flyer, un dépliant, une brochure ou un livre, la lisibilité du texte est primordiale. Il est pourtant courant de constater que certains textes sont mis en page dans un soucis d’esthétisme en omettant complètement l’idée qu’un texte est destiné à être lu. Depuis l’invention de l’imprimerie, les acteurs de cette aventure révolutionnaire n’ont eu de cesse de perfectionner les règles typographiques dans le but de traduire les particularismes de la langue française afin que tout le monde les comprenne et les prononce de la même façon.
La langue française est extrêmement riche et pleine de nuances, mais en revanche, elle est particulièrement complexe : une virgule mal placée peut changer le sens de la phrase, une capitale non accentuée peut gravement modifier la compréhension du mot concerné. La PAO est devenue un fait de société incontournable. Il est donc indispensable, à l’instar de la grammaire et de l’orthographe, de bien connaître les règles typographiques de notre langue dans le but d’une lisibilité efficace et d’éviter une régression culturelle.
Certains diront, tout comme me l’a exprimé un jour un éditeur reconnu : « Mais on ne s’occupe plus de ce genre de détail à l’heure actuelle ! »… C’est bien regrettable.
Ce petit manuel n’a pas la prétention d’énumérer l’entièreté des règles mais cherche plutôt à présenter l’essentiel des règles élémentaires de la typographie française et être une référence au quotidien.

Si vous rencontrez une quelconque erreur, si vous avez des questions ou des informations à apporter, vous pouvez me contacter via ce formulaire.

Sources :

Sommaire :